Partager un(e) salarié(e), c’est simple avec le groupement d’employeurs

QU’EST-CE QU’UN GROUPEMENT D’EMPLOYEURS ?

Un groupement d’employeurs (GE) peut se constituer sous la forme d’une association régie par la loi de 1901 ou d’une société coopérative pour permettre à plusieurs entreprises de partager simultanément, chacune à temps partiel, les compétences d’un salarié, ou d’employer celui-ci à temps plein à des moments différents dans l’année.

COMMENT ÇA MARCHE ?

L’entreprise adhère au GE, utilise le salarié en fonction de ses besoins et règle une seule facture en fin de mois.
Le salarié est employé par le GE, travaille au sein des structures adhérentes au GE et bénéficie de formations adaptées.

LES AVANTAGES POUR LES ENTREPRISES

. Les entreprises ont recours à une main d’œuvre qualifiée au moment où elles en ont le plus besoin.
. Elles bénéficient de l’expérience acquise par les salariés dans plusieurs entreprises différentes ou, dans le cas de travaux saisonniers, de la compétence accumulée les années précédentes ;
. Elles supportent, chacune d’entre elles, les frais salariaux en proportion de l’utilisation de la main-d’œuvre, avec des frais de gestion réduits au minimum ;
. Elles sont déchargées des tâches administratives qu’occasionne normalement l’emploi d’un salarié ;
. Elles peuvent bénéficier, de la part du groupement, d’aide ou de conseil en matière d’emploi ou de gestion des ressources humaines.

LES AVANTAGES POUR LES SALARIÉS

. Les salariés relèvent d’un employeur unique (le groupement), ce qui est plus simple à gérer en matière de couverture sociale et d’organisation de la relation de travail.
. Ils ont un seul contrat de travail, obligatoirement écrit, qui mentionne la liste des adhérents du groupement, c’est-à-dire des utilisateurs potentiels.
. Ils sont couverts par une convention collective.
. Ils bénéficient d’une plus grande sécurité d’emploi, en raison de la dimension collective du groupement.
. Ils ont l’assurance de percevoir leur salaire même en cas de défaillance de l’un des membres du groupement, ceux-ci étant solidairement responsables des dettes contractées à l’égard des salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Les emplois aidés caractéristiques des groupements d’employeurs

Page en construction

Fermer